USAID Deputy Administrator Isobel Coleman at the International Event for the Financing of the Reconstruction of the Southern Peninsula of Haiti

Speeches Shim

Wednesday, February 16, 2022

Français ici

DEPUTY ADMINISTRATOR COLEMAN: Good afternoon. Thank you, Prime Ministry Henry, for convening this important discussion on Haiti’s recovery and reconstruction needs in the aftermath of last year’s devastating earthquake.

Today’s event reflects the United States’—and the wider donor community’s—shared commitment and enduring ties to Haiti and its people. Haiti is not only a neighbor to the United States but also one of our nation’s oldest friends, a relationship enhanced by the vibrant Haitian-American community.

The United States remains committed to supporting the people of Haiti as the country’s largest humanitarian donor. In the immediate humanitarian response to the August 14th earthquake, USAID served as the lead agency in the U.S. government response to the earthquake, deploying funds of close to $70 million and also providing first responders to address the urgent needs of earthquake-affected populations.

Throughout a 50-day deployment, USAID’s Disaster Assistance Response Team and Response Management Team provided nearly 900,000 pounds of emergency relief supplies, such as medical supplies, hygiene kits, water containers, kitchen sets, shelter repair kits, and blankets, and more than 2,100 metric tons of food for distribution to affected households.

The United States also utilized the unique capabilities of our Department of Defense to support relief efforts. Joint Task Force-Haiti—which included DOD and U.S. Coast Guard assets—flew 671 missions, transporting approximately 200 relief staff and 588,000 pounds of emergency supplies for UN agencies, NGOs and the Government of Haiti, including emergency food and water, hospital equipment, water purification units, shelter kits, cooking supplies and hygiene kits, and other critical supplies throughout the affected areas of Grand’Anse, Nippes, and Sud Departments.

In the aftermath of the earthquake, USAID provided an additional $15 million for earthquake recovery needs. With these funds, we’re working to mitigate disease outbreaks by supporting the repair of water systems in Jeremie and Les Cayes, and catalyzing job creation – particularly in agriculture – to help small businesses get back on their feet. The funding is also being used to establish temporary safe spaces so children affected by the earthquake can return to school.

USAID is also tapping into the energy, resources, and knowledge of the Haitian diaspora and local groups to spur economic and social impact investment in earthquake affected areas, including by creating a funding mechanism to assist these organizations in launching development initiatives in Haiti; hosting events to educate potential diaspora investors about social and economic impact investment; and establishing effective mechanisms for collaboration between diaspora organizations and local grassroots organizations.

This support builds on USAID’s long-standing partnership with Haiti to strengthen response and recovery systems, as well as to increase resilience in the face of recurrent disasters. As Administrator Power highlighted during her August 26 visit to Port Au Prince, our ability to reach communities in need is truly driven by our “ongoing partnership with the Haitian people.” We understand that “local expertise and local leadership” remains crucial, and are keen to “listen to the communities themselves about how they prioritize” as we continue planning and programming around recovery.

Today, we are pleased to announce that USAID will provide an additional $50 million in assistance through a new five-year program designed to build resilience, increase food security, and bolster the nutrition status of Haiti’s most vulnerable people. Ayiti Pi Djanm – “a Stronger Haiti” will reach nearly 90,000 people across Haiti’s South and North East departments with critical support including community-level nutrition training, promotion of climate-smart crops, financial education, food vouchers, and multi-purpose cash assistance to meet the basic needs of families, local vendors, and youth.

We know there’s much more to be done. The Government of Haiti’s Post-Disaster Needs Assessment values reconstruction at approximately $2 billion, of which only 16 percent has already been pledged. We thank our partners who have risen to the call and urge other donor countries to step forward and contribute to meet these urgent needs.

The United States remains committed to supporting the people of Haiti as they strive to build a more stable, resilient, and prosperous country. Thank you again for the opportunity to participate, and we look forward to continuing this productive dialogue.


 

Participation de l’Administrateur Adjoint Isobel Coleman à l’Evènement International pour le Financement de la Reconstruction de la Péninsule Sud d’Haïti

16 Février 2022

Bonsoir. Merci, Monsieur le Premier ministre Henry, d'avoir organisé cette importante discussion sur les besoins de redressement et de reconstruction d'Haïti à la suite du tremblement de terre dévastateur de l'année dernière.

L'événement d'aujourd'hui reflète l'engagement commun des États-Unis - et de l'ensemble de la communauté des donateurs - et les liens durables avec Haïti et son peuple. Haïti n'est pas seulement un voisin des États-Unis mais aussi l'un des plus anciens amis de notre nation, une relation renforcée par la dynamique communauté haïtiano-américaine.

Les États-Unis restent engagés à soutenir le peuple haïtien comme le plus grand donateur humanitaire du pays. Dans la réponse humanitaire immédiate au tremblement de terre du 14 août, l'USAID a servi d'agence principale dans la réponse du gouvernement américain au tremblement de terre, déployant des fonds de près de 70 millions de dollars et fournissant également des premiers intervenants pour répondre aux besoins urgents des populations touchées par le tremblement de terre.

Tout au long d'un déploiement de 50 jours, l'équipe d'intervention en cas de catastrophe et l'équipe de gestion des interventions de l'USAID ont fourni près de 900 000 livres de fournitures de secours d'urgence, telles que des fournitures médicales, des kits d'hygiène, des conteneurs d'eau, des ustensiles de cuisine, des kits de réparation d'abris et des couvertures, et plus de 2 100 tonnes métriques de nourriture à distribuer aux ménages touchés.

Les États-Unis ont également utilisé les capacités uniques de leur Département de Défense pour soutenir les efforts de secours. La Force opérationnelle interarmées d'Haïti - qui comprenait des ressources du Département de la Défense et des garde-côtes américains - a effectué 671 missions, transportant environ 200 membres du personnel de secours et 588 000 livres de fournitures d'urgence pour les agences de l'ONU, les ONG et le gouvernement d'Haïti, y compris de la nourriture et de l'eau d'urgence, du matériel hospitalier, des unités de purification d'eau, des kits d'abri, des fournitures de cuisine et des kits d'hygiène, ainsi que d'autres fournitures essentielles dans les zones touchées des départements de la Grand ‘Anse, des Nippes et du Sud.

Au lendemain du tremblement de terre, l'USAID a fourni 15 millions de dollars supplémentaires pour les besoins de la reprise après le séisme. Avec ces fonds, nous nous efforçons d'atténuer les épidémies en soutenant la réparation des systèmes d'eau à Jérémie et aux Cayes, et en catalysant la création d'emplois - en particulier dans l'agriculture - pour aider les petites entreprises à se remettre sur pied. Le financement est également utilisé pour établir des espaces sécurisés temporaires afin que les enfants touchés par le tremblement de terre puissent retourner à l'école.

L'USAID puise également de l'énergie, des ressources et des connaissances de la diaspora haïtienne et des groupes locaux pour stimuler l'investissement à impact économique et social dans les zones touchées par le tremblement de terre, notamment en créant un mécanisme de financement pour aider ces organisations à lancer des initiatives de développement en Haïti ; en organisant des événements pour éduquer les investisseurs potentiels de la diaspora sur l'investissement à impact social et économique ; et en établissant des mécanismes efficaces de collaboration entre les organisations de la diaspora et les organisations locales de base.

Ce soutien s'appuie sur le partenariat de longue date de l'USAID avec Haïti pour renforcer les systèmes de réponse et de récupération, ainsi que pour accroître la résilience face aux catastrophes récurrentes. Comme l'Administrateur Power l'a souligné lors de sa visite du 26 août à Port Au Prince, notre capacité à atteindre les communautés dans le besoin est véritablement motivée par notre "partenariat permanent avec le peuple haïtien". Nous comprenons que "l'expertise locale et le leadership local" restent cruciaux, et nous sommes désireux "d'écouter les communautés elles-mêmes sur la façon dont elles établissent leurs priorités" pendant que nous poursuivons la planification et la programmation autour du relèvement.

Aujourd'hui, nous avons le plaisir d'annoncer que l'USAID fournira une aide supplémentaire de 50 millions de dollars dans le cadre d'un nouveau programme de 5 ans conçu pour renforcer la résilience, accroître la sécurité alimentaire et améliorer l'état nutritionnel des personnes les plus vulnérables d'Haïti. Ayiti Pi Djanm- "une Haïti plus forte" touchera près de 90.000 personnes à travers les départements du Sud et du Nord-Est d'Haïti avec un soutien essentiel comprenant une formation à la nutrition au niveau communautaire, la promotion de cultures adaptées au climat, l'éducation financière, des bons alimentaires et une assistance en espèces à usages multiples pour répondre aux besoins de base des familles, des vendeurs locaux et des jeunes.

Nous savons qu'il y a encore beaucoup à faire. L'évaluation des besoins post-catastrophe du gouvernement d'Haïti évalue la reconstruction à environ 2 milliards de dollars, dont seulement 16 % ont déjà été promis. Nous remercions nos partenaires qui ont répondu à l'appel et nous demandons instamment aux autres pays donateurs de faire un pas en avant et de contribuer à répondre à ces besoins urgents.

Les États-Unis restent déterminés à soutenir le peuple haïtien dans ses efforts pour construire un pays plus stable, plus résilient et plus prospère. Nous vous remercions encore une fois de nous avoir donné l'occasion de participer à ce débat et nous nous réjouissons de poursuivre ce dialogue productif.

Last updated: May 24, 2022

Share This Page