Flag of Côte d`Ivoire

Construire un système de santé durable

Language: English | French
Une jeune dame tient son nouveau né dans un centre de santé
Une Jeune maman tient son nouveau né dans les bras.
Jenny Debrimou/ USAID

Atteindre une génération sans sida en Côte d'Ivoire

Dans le cadre du Plan Présidentiel d'Urgence de Lutte contre le Sida (PEPFAR), le gouvernement des États-Unis a investi environ 1,7 milliards de dollars en Côte d'Ivoire depuis 2014. L'USAID travaille en étroite collaboration avec d'autres agences gouvernementales américaines et le gouvernement de Côte d'Ivoire à sauver la vie de milliers de personnes infectées et affectées par le VIH et le Sida.  Pour l’année fiscale 2018, le PEPFAR a enregistré les résultats suivants : la distribution d’un traitement antirétroviral à 248.190 personnes dont 14.422 femmes enceintes ; la prestation de services de dépistage du VIH à 2,3 millions de personnes ; la prestation de soins et un soutien à 267.813 orphelins, enfants vulnérables et leurs aides-soignants.

Réduire le Paludisme

Lancée en 2017, l’initiative présidentielle américaine contre le paludisme (PMI) est conduite par l’USAID et mis en œuvre conjointement avec les Centres pour la Prévention et le Contrôle des maladies (CDC) pour l’élimination du paludisme. PMI est profondément attachée à l'élimination du paludisme. En partenariat avec le gouvernement de Côte d’Ivoire, USAID à travers l’initiative déploie des interventions rentables et vitales pour réduire le fardeau du paludisme dans les communautés. Les interventions comprennent la distribution et la promotion de l'utilisation de moustiquaires imprégnées d'insecticide, le traitement préventif intermittent pour les femmes enceintes, le diagnostic rapide et le traitement précoce des cas de paludisme dans les établissements de santé ainsi que dans les communautés.  Bientôt USAID et ses partenaires procéderont à la pulvérisation résiduelle intérieure des maisons pour réduire les populations de moustiques et par conséquent la transmission du parasite. Enfin, USAID participe au renforcement des capacités du Programme national de lutte contre le paludisme pour mieux gérer un programme en pleine croissance. PMI a investi 50 millions de dollars en Côte d’Ivoire depuis 2017.

Éliminer les maladies tropicales négligés

En Côte d'Ivoire, cinq maladies tropicales négligées constituent un problème de santé publique. Ce sont : les filarioses lymphatiques, les géo-helminthiases, l’onchocercose, la schistosomiase et le trachome.   Ces maladies ont un impact sur la morbidité et les populations pauvres et contribuent à l’expansion de la pauvreté. L'USAID a investi environ 7 millions de dollars entre 2016 et 2018 pour aider à les contrôler et les éliminer. L’USAID continuera de mobiliser 2,5 millions de dollars par an au cours des cinq prochaines années. 

Répondre aux menaces des maladies émergentes 

A travers le programme de santé sanitaire mondial (GHSA), l’USAID travaille étroitement avec ses partenaires pour prévenir, détecter et répondre aux menaces des maladies. Ce partenariat participe au renforcement des systèmes de santé en cours en vue de renforcer la capacité nationale sur le long terme afin de mieux faire face à ce genre de menaces. Pour encourager la réponse du gouvernement, l’USAID investit dans les ateliers, les formations et les exercices de simulations qui réunit des experts pluridisciplinaires afin de développer et de parfaire la stratégie nationale de sécurité sanitaire et un plan d’action pour les menaces de maladies émergentes et réémergentes. Cette approche multisectorielle ”Une seule Santé” est essentielle à la réussite du GHSA. En effet, la majorité de ces menaces de maladies proviennent de l’interface sur les questions de santé animale, humaine et environnementale.

Améliorer la santé maternelle et reproductive

Au niveau régional, USAID soutient les activités de planification familiale après l’accouchement, ciblant les populations pauvres dans les zones urbaines. De plus, l’USAID investira pour l’année fiscale 2020 dans la santé maternelle, néonatale et infantile aussi bien que dans la santé reproductive et le planning familiale, afin de prévenir les décès dû aux complications durant les grossesses en Côte d’Ivoire et réduire la mortalité parmi les enfants.

Créer un environnement sain

Dans la région de l'Afrique de l'Ouest, l'USAID influence le secteur de l'assainissement pour créer un marché de l'assainissement plus efficace, durable et inclusif pour les pauvres des zones urbaines et périurbaines. Ceci grâce à des interventions évolutives qui engagent les prestataires de services du secteur privé pour créer un environnement propice à l'assainissement.

Last updated: March 09, 2020

Share This Page