Feed the Future Sénégal Naatal Mbay: Notes de Capitalisation

Tuesday, May 14, 2019
Un agriculteur dans son champ de riz (nord du Sénégal)
USAID, RTI

Le projet Naatal Mbay de Feed the Future Sénégal (" agriculture florissante " en wolof) a soutenu les objectifs du gouvernement du Sénégal de réduire la pauvreté et l'insécurité alimentaire des populations rurales vulnérables. Grâce à un investissement de 23,7 millions de dollars US sur quatre ans (2015-2019), Naatal Mbay a accru la croissance économique en augmentant les revenus de 120 000 ménages agricoles. Cette augmentation s'explique par la mise à l'échelle et l'expansion de technologies, de compétences et d'approches qui ont fait leurs preuves en matière de croissance inclusive et de résilience dans les principales chaînes de valeur céréalières des régions de Saint-Louis, Matam, Tambacounda, Ziguinchor, Kolda, Kaolack et Fatick.

Le projet a contribué de manière significative au développement des filières céréalières (mil, maïs, riz irrigué et riz pluvial). Les interventions ont couvert de multiples domaines, notamment la vulgarisation de meilleures pratiques et technologies, le renforcement de capacités, le développement institutionnel, le financement intégré des chaînes de valeur, les services de développement des entreprises, les réformes politiques, etc. Ces activités ont contribué à créer de nouvelles opportunités pour les petits producteurs et les entrepreneurs privés dans le secteur des céréales.

Voici quelques résultats à souligner :

  • L'accès au financement pour la production, la transformation, la commercialisation et la mécanisation dans les chaînes de valeur ciblées a augmenté de 376 %.
  • L'accès au crédit par un large éventail d'acteurs de la chaîne de valeur a atteint un total de 49,6 millions de dollars pour l'exercice fiscale 2018, contre 10,4 millions de dollars pour l'exercice fiscale 2015.
  • Les rendements ont augmenté de 20% pour le riz irrigué, 58% pour le mil, 182% pour le maïs et 329% pour le riz pluvial dans les zones centre et sud, suite à une augmentation de 389% de l'utilisation de semences certifiées et une augmentation de 119% de l'utilisation d'engrais.
  • Près de 35 000 producteurs ont souscrit à une assurance agricole au cours de l'exercice fiscale 2018, soit une augmentation de 143% par rapport aux taux assurés de l'exercice fiscal 2015.
  • Plus de 78 000 producteurs ont reçu de l'information sur les changements environnementaux et l'information sur le climat par l'entremise de radios communautaires, d'appels vocaux et de systèmes SMS collectifs.
  • L'augmentation des activités de sous-traitance et d'agrégation dans la zone forestière méridionale a permis de collecter plus de 10 000 tonnes de maïs, de mil et de riz pluvial auprès de plus de 22 000 producteurs pour remplir des contrats commerciaux avec des grossistes et des entreprises de transformation de céréales telles que Mamelles Jaboot et la Vivrière.

Afin de capitaliser les acquis du projet et que les succès de Naatal Mbay soient répliques dans d’autres chaines de valeur dans le pays, l’initiative Feed the Future, par l’intermédiaire de l’Agence internationale des Etats-Unis pour le développement (USAID) qui coordonne sa mise en œuvre, a contracté le think-tank Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR) pour le développement de Notes de capitalisation.

L’objectif était de documenter les expériences innovantes de Naatal Mbay pour en faciliter la compréhension et la réplication et les changements systémiques en cours au niveau des 4 chaines de valeur ciblées (mil, maïs, riz irrigué et riz pluvial). Il s’agit aussi, à travers cette étude, de contribuer au plaidoyer pour la prise en compte d’approches alternatives de développement agricole.

Les 8 Notes de Capitalisation portent sur les thématiques suivantes :

  1. Les Réseaux de Producteurs
  2. La Gestion de la Qualité
  3. L’Assurance Agricole
  4. Le Financement Intégré
  5. Le Crédit-Bail Agricole
  6. La Contractualisation
  7. L’Agriculture Pilotée par les Données
  8. La Plateforme Informatisée de Gestion des Stocks

Veuillez cliquer sur les liens ci-dessus pour accéder aux différents documents.

 

La série de 8 notes thématiques réalisées dans le cadre de la capitalisation du projet Naatal Mbay a été produite par le Think Tank Sénégalais IPAR en collaboration avec RTI International, elle a été rendue possible grâce au soutien de Feed the Future par l’intermédiaire de l’USAID (Agence des Etats-Unis pour le Développement International), conformément au contrat no. AID-685-C-15-00001. Les opinions exprimées dans ce document sont celles de l’auteur ou des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les vues de l’USAID.

Last updated: July 21, 2020

Share This Page