L'USAID aide l'industrie Shea Cultiver

Noix de karité sont recueillies et traitées en beurre pour l’utilisation dans les cosmétiques et confiseries
Noix de karité sont recueillies et traitées en beurre pour l’utilisation dans les cosmétiques et confiseries
Global Shea Alliance

Pour diffusion immédiate

Lundi, mars 23, 2015
Sharon Kellman Yett
(+233) 30 274 1599

Ouagadougou, Burkina Faso – Plus de 500 personnes représentant tous les secteurs de l'industrie du karité sont réunis à Ouagadougou pour “Shea 2015: Un avenir prometteur”, la conférence annuelle de l'Alliance Mondiale du karité, financée par l'USAID. Du 23 au 25 Mars 2015, les participants vont partager l'information sur les nouvelles initiatives visant à améliorer les espèces d'arbres du karité, les normes et pratiques de qualité, et l'autonomisation des femmes.

"Avant toute chose, notre implication est inspirée par l'importance de karité pour les femmes qui collecte et traite le noix de karité», a déclaré Steven Koutsis, Chargé d'Affaires de l'Ambassade des États-Unis au Burkina Faso. "Près de 16 millions de femmes dans les zones rurales de l'Est et l'Ouest d’Afrique soutiennent l'industrie. Sans elles et leur expertise, il n’y a pas d'industrie de karité. L'Alliance met clairement l'accent sur le renforcement de leurs moyens de subsistance, et l’accroissement de leurs revenus. Et c’est cela aussi une priorité pour les États-Unis".

Plus de 200 petites entreprises appartenant à des femmes travaillant dans l'industrie du karité bénéficieront d'une formation pratique durant la conférence. Des experts internationaux de marque animeront des atéliers, non seulement sur les compétences en formulation, emballage, étiquetage, et commercialisation mais aussi en planification d'entreprise et en compétence financières.

Les noix de karité ont été commercialisées au niveau régional depuis des siècles, et aujourd'hui, plus de 350 000 tonnes sont exportées chaque année de l'Afrique, principalement comme beurre de karité—un ingrédient alimentaire. Au cours des 25 dernières années, l'huile de karité a aussi été utilisé dans les produits cosmétiques.

L'Alliance mondiale du karité, co-fondée par l'USAID en 2011, est une coalition dirigée par plus de 350 membres du secteur privé—y compris de grandes marques des détaillants et des petites entreprises, les fabricants de beurre de karité, les producteurs et exportateurs, ainsi que des organisations non-lucrative de 25 pays. Ses principaux objectifs sont d'accroître la compétitivité et de favoriser la pérennisation de industrie de karité en vue d’améliorer les moyens de subsistance des femmes et de leurs communautés en milieu rural africain.

Last updated: April 14, 2015

Share This Page