Un projet du gouvernement américain mène les activités de décontamination Covid-19

Décontamination COVID-19 dans un foyer à Touba
Décontamination COVID-19 dans un foyer à Touba
MtaPS, USAID

Pour diffusion immédiate

Lundi, 14 septembre, 2020

Le gouvernement des États-Unis, à travers de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), soutient les efforts du gouvernement du Sénégal pour décontaminer et désinfecter les centres de traitement et les ménages des cas positifs à la Covid-19. Le projet Médicaments, Technologies et Services Pharmaceutiques (MTaPS) de l’USAID travaille en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale pour soutenir les mesures de prévention et de contrôle des infections (IPC) du plan de riposte national Covid-19.

La campagne de décontamination et de désinfection, de 20 millions de francs CFA, menée par le MTaPS pendant deux semaines en août a permis de réduire la contamination dans les établissements de santé, du personnel de santé et des patients, ainsi que dans les ménages des cas positifs et dans la population. Le MTaPS a également assuré la supervision et le suivi de la prévention et du contrôle des infections dans les aéroports Blaise Diagne et Léopold Sédar Senghor, les ports et aux frontières terrestres, ainsi que la conception/révision de nombreux documents.

Depuis le début de l’épidémie, le MTaPS soutient le Comité national de gestion des épidémies (CNGE) et le Centre des opérations d’urgence sanitaire (COUS) pour développer des outils d’intervention conformes aux normes internationales et pour surveiller la mise en œuvre des interventions.

L’USAID continue à soutenir la réponse du Sénégal à la COVID-19 par le biais de ses projets dans les secteurs de la santé, de la croissance économique, de l’éducation, de la démocratie et de la gouvernance.

Depuis le début de l’épidémie, l’USAID a débloqué une enveloppe de 2,2 milliards de F CFA (3,9 millions de dollars) pour apporter un appui financier supplémentaire au secteur de la santé. Il a également réaffecté plus de 1,1 milliard de F CFA (2 millions de dollars) provenant d’autres secteurs de développement et d’activités sanitaires à la lutte contre le coronavirus. Plus récemment, l’USAID a programmé 2 milliards de FCFA supplémentaires (3,5 millions de dollars) pour élargir ses activités actuelles afin qu’elles puissent atténuer l’impact de la COVID-19 sur les petits exploitants agricoles, et 135 millions de FCFA supplémentaires (245 000 dollars) pour améliorer l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène.

Last updated: September 14, 2020

Share This Page