Map of Senegal

Démocratie, Droits Humains et Gouvernance

Language: English | French
Un Sénégalais venant d'accomplir son devoir citoyen lors de l'élection présidentielle de 2012
Un Sénégalais venant d'accomplir son devoir citoyen lors de l'élection présidentielle de 2012
Brandy Witthoft, USAID

Dans la perspective de l’élection présidentielle de 2012, la société civile sénégalaise avait joué un rôle essentiel en attirant l'attention des citoyens sur les tentatives du Président Abdoulaye Wade d’influer sur le processus électoral et d’accroître ses chances et celles de sa famille à se maintenir au pouvoir. Un jour de vote sans encombre et dans le calme a démontré la volonté et la maturité de la société civile et de la classe  politique sénégalaises.

L'observation électorale internationale et locale, ainsi que l'assistance technique aux organes de gestion des élections et au comité de supervision des élections, appuyées par l’USAID, ont contribué à mettre en exergue le processus électoral et à prévenir toute fraude ou falsification généralisée. Lorsque les résultats ont montré que M. Wade était devancé par son adversaire, l'ancien Premier ministre Macky Sall, le Président n’avait plus d'autre choix que d'admettre sa défaite.

Avec cette élection transparente et crédible, le Sénégal a renforcé son statut de fer de lance de la démocratie en Afrique de l'Ouest, et prouvé qu’il peut servir d'exemple à d'autres pays africains dont les dirigeants cherchent à prolonger leur séjour au pouvoir. Le président Sall s’est engagé à renforcer l'indépendance des institutions politiques clés et la poursuite de nombreuses réformes, y compris un règlement négocié de la rébellion vieille de plusieurs décennies dans la région naturelle de Casamance. L’USAID, en coordination avec les autres membres de la communauté internationale, continue à soutenir la réalisation de ces réformes et la consolidation de la démocratie sénégalaise.

À travers ses activités au Sénégal, l'USAID intègre les principes de la bonne gouvernance afin de promouvoir la transparence et la responsabilisation à l'échelle gouvernementale. Notre travail est aligné avec le Programme national pour la bonne gouvernance qui reprend l’engagement du Gouvernement à lutter contre la corruption, à améliorer la prestation de service et la responsabilisation au niveau local, et à protéger les droits humains.

  • Nous travaillons avec le gouvernement du Sénégal pour améliorer ses processus internes visant à assurer la transparence. Nous renforçons également les principaux organismes nationaux de supervision tels que le comité anti-corruption, la commission de réforme et l'Agence des marchés publics pour accroître la responsabilisation.
  • Nous travaillons avec des organisations de la société civile en vue de renforcer leur capacité à tenir les institutions gouvernementales responsables de leurs actions et d’interpeller efficacement le public pour l'amélioration de la gouvernance au Sénégal.

Avant les élections présidentielles et législatives, l'USAID avait apporté son soutien à l'exercice d’inscription sur les listes électorales aussi bien pour la population en général que pour les groupes défavorisés, l'observation des élections, et la formation des journalistes. L’USAID a également été le promoteur principal d'un audit complet des processus électoraux. Le gouvernement met actuellement en œuvre un grand nombre de ces recommandations dans la perspective d’autres élections.

Nous continuons également à promouvoir la paix en Casamance, où le conflit déstabilise une grande partie du pays et limite la stabilité et la croissance économique. L’USAID aborde directement le conflit à travers des activités telles que la résolution des conflits au niveau de la base, et indirectement à travers la facilitation de réunions politiques de haut niveau et le dialogue.

Last updated: April 13, 2018

Share This Page