Nos Articles | Senegal

Last updated: June 11, 2019

mai 14, 2019

Au Sénégal, la croissance rapide des stocks de riz sous nantissement bancaire a permis une forte augmentation des crédits octroyés aussi bien aux réseaux de producteurs qu’aux rizeries industrielles. Afin d’accompagner cette croissance, une plateforme informatisée développée localement facilite depuis 2016 le contrôle par la banque de l’agrégation des stocks placés en garantie et leur commercialisation ordonnée, jusqu’au remboursement des prêts.

mai 14, 2019

Les agriculteurs sont conscients du pouvoir de l’information. Cependant, peu d'entre eux disposent de données précises sur leurs activités agricoles ou d’outils leur permettant d’exploiter celles-ci quand elles existent. En s’appropriant du système d’information, les producteurs organisés en réseaux sont outillés pour gérer leurs activités, déterminer leurs besoins, développer des partenariats et renforcer leur professionnalisme.

mai 14, 2019

Les producteurs de céréales ont désormais accès à des cadres contractuels ouverts, appuyés par les banques, qui leur permettent de négocier des accords avec les industriels et les commerçants locaux. Selon des principes de contractualisation flexibles, les producteurs s’organisent pour produire des céréales de qualité tandis que les banques facilitent la fixation des prix et les transactions avec les industriels acheteurs.

mai 14, 2019

Au Sénégal, le crédit-bail est une option privée à la mécanisation agricole. Il finance l’acquisition d‘équipements agricoles lourds avec la perspective d’un transfert de propriété en fin de bail. Ses règles de garantie simplifiées facilitent l’accès aux matériels agricoles et de transformation. Le crédit-bail a soutenu l’émergence d’une nouvelle génération dynamique d’entreprises de services agricoles.

mai 14, 2019

Le financement intégré innove en liant le remboursement des crédits aux agriculteurs à l’activation de lignes de crédit aux transformateurs industriels. Ce système, articulé sur le nantissement et le contrôle des stocks de céréales, a permis une forte croissance du financement, amélioré le taux de recouvrement par les banques et renforcé la compétitivité du riz du Sénégal face aux importations.

Pages