Nos articles

Last updated: January 31, 2019

28-01-2019

Théodore Ravanomanana et ses deux sœurs, Victorine Ravaomalala et Florine Rahantavololona, habitent la commune rurale d’Alasora et vivent ensemble dans une maison qui fut celle de leurs parents. La fratrie est aussi propriétaire d’un lopin de terre resté longtemps inutilisé et aujourd’hui recouvert d'herbes folles et envahi par une végétation sauvage.

19-11-2018

Convaincre la communauté de Mandahazo, dans le sud-ouest de Madagascar, à abandonner la défécation en plein air et commencer à utiliser les latrines est devenu une sorte de lutte spirituelle. La raison en est que dans ce village, on croyait que les latrines étaient liées à de mauvais esprits qui tuent les enfants.

03-08-2018

Un groupe de Volontaires du Corps de la Paix (VCP) à Madagascar ont trouvé un moyen très créatif de promouvoir l’allaitement maternel exclusif – les nouveau-nés qui ne boivent que du lait maternel pendant au moins les six premiers mois de la vie – qui est à la fois efficace et divertissant.

13-03-2018

Le sud de Madagascar, terre aride souvent victime de la sécheresse, ne reçoit que 419 millimètres de pluie par an, contre une moyenne nationale annuelle de 991 à 1.499 millimètres. Mais la région est riche en bovidés qui constituent la principale source de revenus des paysans.

07-11-2017

Des cas de peste apparaissent tous les ans à Madagascar, d’octobre à avril, généralement dans les campagnes reculées. Cette année, cependant, il y a eu deux grandes différences. La peste est apparue dans deux grandes agglomérations de Madagascar : la capitale Antananarivo et la ville portuaire de l’est Toamasina. La forme dominante cette fois-ci était la peste pulmonaire qui se transmet d’homme à homme par contact rapproché, tandis que la forme plus courante mais moins facilement transmissible, la peste bubonique, se transmet surtout par les piqûres de puces infectées.

Pages