Déclaration de catastrophe faite pour les Comores à la suite du cyclone Kenneth

Les États-Unis accordent une aide de secours d’urgence d’un montant de 100.000 dollars pour les Comores.
Les États-Unis accordent une aide de secours d’urgence d’un montant de 100.000 dollars pour les Comores.
PHOTO: USAID / Carrie Antal

Le gouvernement des Etats-Unis annonce l’octroi immédiat de 100.000$ pour aider aux activités de secours

Pour diffusion immédiate

Lundi, mai 13, 2019

ANTANANARIVO — Le gouvernement des États-Unis a publié une déclaration de catastrophe pour les îles Comores, déclaration qui débloque un financement de secours d’urgence pour l’archipel qui a des difficultés à faire face aux dégâts causés par le cyclone Kenneth fin avril.

Les États-Unis accordent une aide de secours d’urgence d’un montant de 100.000 dollars par l’intermédiaire du Bureau d’Assistance à l’Etranger en cas de Catastrophe de l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID). Le peuple américain remettra ce financement à la Croix-Rouge pour l'achat, le transport et la distribution d'abris d'urgence et de produits d'hygiène pour 2.500 personnes.

Les évaluations faites par le gouvernement des Comores ont révélé des risques liés à l'eau, à l'assainissement, à la santé et à la sécurité alimentaire. La contribution américaine permettra à la Croix-Rouge de distribuer 500 kits ménagers composés chacun de tôles ondulées pour toiture, de matériel de cuisine, d'un réchaud, d'une lanterne, d'un matelas et de savon.

Le 24 avril, le cyclone Kenneth est passé à moins de 45 km au nord de l'île de Ngazidja (Grande Comore) et l'ensemble du territoire national des Comores a été touché par de fortes précipitations et des vents violents. Le cyclone a provoqué de gros dégâts au niveau des écoles, des infrastructures agricoles et résidentielles, avec environ 15.000 habitations endommagées et plus de 4.000 détruites.

Last updated: September 24, 2019

Share This Page