L’USAID et Coca Cola lancent un partenariat pour améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement en faveur de 450.000 Malagasy

Le projet Water and Development Alliance (WADA) Madagascar améliorera la santé et la propreté en améliorant l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH)

Pour diffusion immédiate

Mardi, avril 24, 2018

Antananarivo, Madagascar, le 25 Avril, 2018 : L'Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) et The Coca Cola Foundation / Company (TCCF / C), à travers leur partenariat mondial Water and Development Alliance (WADA), a procédé aujourd’hui au lancement d’un projet d’amélioration de l'accès à l’eau potable et à l'assainissement pour des centaines de milliers d’habitants dans trois grands centres urbains de Madagascar. Le projet sera mis en œuvre par l'organisation à but non lucratif Water & Sanitation for the Urban Poor (WSUP).

«De l'eau potable et un assainissement de base sont essentiels pour la santé et le bien-être de tout le monde», a déclaré T. Christopher Milligan, Directeur Général par intérim de l'USAID à Madagascar. « Ce projet bénéficiera à plus de 450.000 personnes dans les villes d'Antananarivo, de Mahajanga et de Toliara et contribuera à l’objectif du gouvernement malagasy de réaliser un accès universel aux services WASH d’ici 2025 et d’éliminer la défécation en plein air en 2018. » TCCF, l’USAID et d’autres bailleurs soutiennent les activités du projet WADA avec un investissement cumulé de plus de 5,3 millions de dollars.

Julius Ambah, Directeur de Coca Cola pour l’Afrique Centrale et l’Océan Indien, a déclaré : "depuis six ans, Coca-Cola travaille en partenariat avec WSUP et la JIRAMA, le fournisseur public d'eau et électricité de Madagascar, pour assurer l’accès à l'eau potable dans 18 communes de Madagascar. Nous sommes honorés d'étendre cette activité à travers notre nouveau partenariat avec l'USAID pour servir une moitié de millions de gens. "

Madagascar est un des pays les plus pauvres d'Afrique et s'urbanise deux fois plus vite que le reste du monde, avec environ un tiers de sa population habitant les zones urbaines. L'approvisionnement en eau et la couverture en services d’assainissement sont des problèmes sérieux à Madagascar et la diarrhée, qui est souvent la conséquence du manque d'assainissement et de la consommation d’'eau insalubre, est la deuxième maladie la plus mortelle chez les enfants de moins de cinq ans. L’absence d’investissements importants sur une longue période, à laquelle s’ajoute une capacité institutionnelle limitée, accentue les défis d'améliorer l'accès aux services d'eau et d'assainissement durables et abordables à Antananarivo et dans d'autres villes, en particulier chez les populations à faible revenu.

« Les collectivités locales font face à des défis importants dans l'accès à l'eau et, par conséquent, des modèles innovants d’amélioration des services d'eau, comme ce partenariat, sont nécessaires pour un changement durable. Mettre ensemble le financement et les idées des secteurs public et privé, ainsi que des solutions locales novatrices, auront un impact positif sur la population de ma commune », a déclaré Luc Razafimahefa, maire d'Anosy Avaratra, l'une des communautés locales bénéficiaires du projet.

En réponse à ces défis, le projet WADA-Madagascar se concentrera sur le renforcement des capacités des institutions nationales et des communautés locales à fournir et gérer efficacement les services d'eau et d'assainissement. WSUP collaborera avec la JIRAMA, les autorités nationales et communales ainsi qu’avec les communautés locales pour fournir de l'eau aux zones à faible revenu qui disposent de services d'eau limités. Ces efforts amélioreront la vie de la population par l’augmentation du nombre d'heures et de la quantité d'eau approvisionnée quotidiennement. Ils amélioreront également la qualité et la pression de l'eau par la mise en place de nouvelles infrastructures, renforçant la détection et la réparation des fuites au niveau du réseau actuel afin de réduire les pertes.

« Avec l’appui de l'USAID et de Coca-Cola à travers WADA, nous espérons bien apporter un changement au niveau de la santé, des moyens d'existence et de la dignité de centaines de milliers de Malagasy », a déclaré Sylvie Ramanantsoa, directeur du programme WSUP à Madagascar. Ce projet permettra aux villes d’assurer des services d'eau et d'assainissement améliorés aux habitants les plus pauvres et leur donnera les compétences et les ressources pour gérer ces services dans les années à venir. »

À propos de l'Agence des États-Unis pour le Développement International

L'Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) est une agence du gouvernement américain qui fournit de l’aide à l’étranger. L'USAID Madagascar a officiellement ouvert ses portes en septembre 1984. En 2017, l'USAID a fourni environ 83 millions de dollars d'aide au développement et 19 millions de dollars d'aide d'urgence au peuple malagasy à travers des programmes d’investissements dans la santé, la sécurité alimentaire, l'environnement, l’eau et l’assainissement. Pour plus d'informations sur l’USAID Madagascar et ses projets, visitez https://www.usaid.gov/madagascar.

À propos de la Fondation Coca-Cola

La Fondation Coca-Cola est la branche philanthropique mondiale de The Coca-Cola Company. Depuis sa création en 1984, TCCF a octroyé des subventions de plus de 900 millions de dollars pour soutenir des initiatives communautaires durables dans le monde entier. Vous trouverez plus d'informations sur TCCF à www.coca-colacompany.com/our-company/the-coca-cola-foundation

À propos de Water and Development Alliance

Water and Development Alliance (WADA) s'associe aux communautés et à leurs gouvernements pour relever les défis et exploiter les opportunités liées à l'eau. L'approche entrepreneuriale de WADA allie les capacités commerciales reconnues de Coca-Cola à l'importante expertise du développement de l'USAID de créer des solutions uniques pour faire prospérer les communautés, stabiliser les économies et renforcer des environnements résilients dans le monde entier. Plus d'informations sur WADA sont disponibles sur www.globalwaters.org/wada.

A propos de Water and Sanitation for the Urban Poor

Water & Sanitation for the Urban Poor (WSUP) est une société à but non lucratif qui aide à transformer les villes au profit des millions de personnes qui n'ont pas accès à l'eau et à l'assainissement. Créée en 2005, WSUP travaille aux côtés de fournisseurs locaux, leur permettant de développer des services, de bâtir des infrastructures et d'attirer des financements qui puissent toucher les communautés à faible revenu. Pour que les services puissent touchent le plus grand nombre et exister sur le long terme, WSUP met fortement l'accent sur la viabilité financière. Cela signifie travailler avec les services publics et les entreprises pour mettre en place des services qui produisent des revenus et atteignent les habitants les plus vulnérables et conseiller les autorités sur la manière de créer un environnement propice aux entreprises. WSUP est basée au Royaume-Uni et possède des bureaux dans sept pays d'Afrique subsaharienne et d'Asie. Depuis sa création, WSUP a aidé plus de 16 millions de personnes à avoir accès à de meilleurs services d'eau et d'assainissement. Pour plus d'informations sur WSUP, visitez www.wsup.com.

Last updated: September 24, 2019

Share This Page