Flag of Madagascar

Salle de Presse

langue: English | French

Speeches Shim

Dans le cadre de la subvention USAID/Power Africa, Nanoé met en place des nanoréseaux centrés autour des formations sanitaires.
26-03-2021

Si les médecins n’ont pas accès à l’électricité, fournir des soins même les plus basiques peut devenir périlleux. « Un certain nombre de médecins nous ont rapporté des histoires choquantes d'accouchement dans l'obscurité et compliqués faits à la lumière de leur téléphone : des situations qui peuvent mettre aussi bien la mère que le bébé en danger, » déclare Nicolas Saincy. Il est le co-fondateur de Nanoé, une entreprise sociale franco-malagasy, qui a reçu du gouvernement américain en octobre 2020 une subvention d’une valeur de 240.000$ pour électrifier 35 centres de santé ruraux qui desservent 140.000 personnes.

L’espèce de baobab la plus emblématique de Madagascar, Adansonia grandidieri Baillon, est un trésor économique et un symbole culturel pour la nation
26-02-2021

L’espèce de baobab la plus emblématique de Madagascar, Adansonia grandidieri Baillon, est un trésor économique et un symbole culturel pour la nation. Mais il est aussi orphelin. Des chercheurs en botanique tels que le Dr. Seheno Andriantsaralaza de l’Université d’Antananarivo considèrent les plantes comme le baobab comme « orphelines » parce que les animaux qui devraient disperser naturellement ses graines ont disparu, mettant en danger la capacité des arbres à se reproduire.

Reference Library for Malagasy Precious Hardwoods
23-12-2020

En réponse à cet enjeu majeur, le Département Ecologie et Biologie Végétale de l'Université d'Antananarivo, avec un financement du gouvernement américain à travers l'Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) et le soutien des Académies nationales des sciences, de l'ingénierie et de la médecine des États-Unis, a mis en place le deuxième centre de référence des bois précieux de Madagascar, ou xylothèque.

L’Ambassadeur des Etats-Unis inspecte une activité de distribution de vivres de l’USAID dans le sud de Madagascar, victime de la sécheresse. L’USAID a annoncé trois nouveaux programmes pour combattre l’insécurité alimentaire dans le sud et le sud-est.
14-12-2020

Aux côtés du Président Andry Rajoelina, l'Ambassadeur des Etats-Unis Michael P. Pelletier a eu le plaisir d’annoncer trois nouveaux projets financés par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), apportant un engagement supplémentaire de 100 millions de dollars de la part des Etats-Unis pour lutter contre l'insécurité alimentaire à Madagascar. A travers ces projets, le gouvernement des États-Unis, qui travaille en collaboration avec l’Etat malagasy, répondra aux besoins urgents des familles qui souffrent de la faim et fournira des solutions à long terme à l'insécurité alimentaire dans le sud et le sud-est de Madagascar.

Le gouvernement américain finance les campagnes annuelles d’aspersion intra domiciliaire (CAID) à Madagascar depuis 2008
27-11-2020

Le paludisme demeure un risque grave pour des millions de personnes à Madagascar. Il est la quatrième cause de maladie et l'une des raisons principales pour lesquelles les gens sollicitent des soins auprès des centres de santé. Depuis le début de l'année, plus de 1,4 million de personnes à Madagascar, soit 5,6% de la population, ont contracté la maladie. Le gouvernement des États-Unis est le premier pays donateur du secteur de la santé à Madagascar, fournissant 62 millions de dollars chaque année pour financer les activités de santé de l'Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID), dont 26 millions de dollars pour la prévention et le traitement du paludisme.

Pages

Last updated: March 30, 2021

Share This Page