L'allaitement maternel exclusif aide les enfants à rester en bonne santé

Jeudi, 17 septembre, 2020
Rebezara Victoria allaite son fils de sept mois Keychann
Photo: USAID / Mahefa Miaraka

Victoria Rebezara, 25 ans, originaire du village d'Ampasimbola dans l'est de Madagascar, est l'heureuse mère d'un petit garçon de 7 mois, Keychann.

Keychann grandit en bonne santé. Victoria l'allaite depuis la naissance sur les conseils de l’agent communautaire (AC).

« J'ai allaité exclusivement mon petit garçon de la naissance jusqu'à l'âge de six mois, comme l'a conseillé l'AC. Il n'a jamais été gravement malade jusqu'à présent et il a un poids approprié pour sa taille et son âge. L'allaitement n'a pas été difficile. J'ai une bonne quantité de lait. J'allaite au moins dix fois le matin et le soir à la demande », dit-elle.

Victoria exhibe fièrement un carnet où des données de santé sur le bébé sont saisies. « Cette carte de santé de l'enfant est très utile car elle m'a aidée à suivre l'état de santé de mon enfant », explique-t-elle. « Non seulement elle contient des informations sur les traitements que bébé a suivis quand il était malade, mais elle donne également des conseils et indique les bonnes pratiques sur la manière de bien élever l'enfant et de le garder en bonne santé. »

L’année dernière, en octobre, Victoria a reçu le prix du « ménage modèle » dans la catégorie des femmes enceintes pour avoir appliqué avec succès toutes les 7 pratiques essentielles pour la grossesse, sous la supervision de l’AC.

Le programme Mahefa Miaraka de l’USAID a aidé à l’élaboration de 7 pratiques essentielles pour la grossesse. Elles guident les futures mamans sur les mesures à adopter pour assurer un accouchement en douceur. Selon ces pratiques essentielles, une femme enceinte devrait (i) faire se faire consulter au moins quatre fois avant l'accouchement, (ii) toujours dormir sous une moustiquaire traitée, (iii) se faire vacciner contre le tétanos, apprendre à reconnaitre les signes d’une complication éventuelle de la grossesse (maux de tête sévères, saignements, pieds enflés, etc.) et les symptômes de la COVID-19, (iv) diversifier son alimentation, (v) se rendre immédiatement dans un centre de santé si elle est inquiète ou présente des signes de mauvaise santé , (vi) prendre sa dose quotidienne d'acide folique ferrique, et (vii) accoucher sous la supervision d'un agent de santé dans une formation sanitaire.

Parce qu’elle a eu une expérience positive du système de santé communautaire, Victoria encourage les autres à en faire autant pendant leur grossesse et à suivre les conseils de l’agent communautaire. Quand elle a reçu le prix du ménage modèle, elle a déclaré : « Je suis honorée de recevoir ce prix. J'ai réussi à promouvoir la santé du ménage et j'ai pu partager mes expériences avec d'autres mères pour qu'elles puissent également prendre soin de la santé de leur famille. »

Le message qu'elle partage avec les autres mères est clair. « Allaitez vos enfants jusqu'à l'âge d'au moins six mois, car la valeur nutritionnelle du lait maternel est plus que suffisante pour assurer leur bonne croissance et prévenir les maladies. »

Last updated: October 15, 2020

Share This Page