Flag of Madagascar

Retour à la démocratie

Language: English | French

Au terme d’une période d’instabilité politique, Madagascar a organisé des élections crédibles et démocratiques à la fin de 2013. Hery Rajaonarimampianina est investi dans ses fonctions de Président de la République le 25 janvier 2014 et un nouveau gouvernement est mis en place. Après que le gouvernement américain eut levé toutes les restrictions sur la coopération avec le gouvernement malagasy, les autres bailleurs de fonds ont aussi repris des relations directes avec le gouvernement. Madagascar est retourné dans le giron de l’Union Africaine et de la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC) et est de nouveau éligible pour la Loi sur les Opportunités Economiques en Afrique (AGOA).

L’environnement politique malagasy demeure, cependant, instable et depuis le début de 2014, trois Premiers Ministres se sont succédé à la tête du gouvernement. Le 11 avril 2016, le Président Rajaonarimampianina nomme Premier Ministre le ministre de l’Intérieur Olivier S. Mahafaly. Un nouveau gouvernement composé de 32 membres est formé le 15 avril 2016. Le pays compte abriter le 16ème sommet de la Francophonie du 15 au 20 novembre 2016.

Madagascar s’efforce toujours de stabiliser le gouvernement et de mettre en œuvre des réformes économiques. Les priorités nationales identifiées par le Président comprennent la lutte contre la pauvreté, le développement des infrastructures, l’éducation, la santé et le renforcement du secteur de l’énergie. Toutefois, les catastrophes naturelles récentes (inondations, invasion acridienne et la sécheresse dans le sud du pays), l’instabilité politique et un taux élevé de pauvreté extrême minent les efforts de redressement.

Madagascar bénéficie de manière importante à l’aide au développement. Les Etats-Unis sont un des plus grands donateurs bilatéraux de Madagascar, un pays prioritaire pour l’Initiative du Président Américain contre le Paludisme, l’eau, l’assainissement et l’hygiène et la conservation de la biodiversité. Environ 150 volontaires du Corps de la Paix travaillent à Madagascar.

Madagascar est un des endroits les plus exceptionnels pour l’environnement dans le monde, avec un taux d’endémicité de la biodiversité le plus élevé par rapport à l’ensemble de l’Afrique. Au moins 80% des espèces animales et végétales qu’on retrouve à Madagascar sont uniques à l’île. Mais c’est aussi le pays le plus pauvre du monde qui ne soit pas en conflit, dont 92% de la population vit avec moins de 2 dollars par jour.

Depuis 2013, Madagascar est victime d’une sécheresse prolongée qui s’aggrave de plus en plus dans le sud du pays. Plus d’un million de personnes est touchée par la crise et manque de nourritures. Les Etats-Unis sont le plus grand pourvoyeur d’aide alimentaire à Madagascar. 

Related Information

Last updated: March 17, 2020

Share This Page