Flag of Mali

Education

Language: English | French
Mali – Education
L’USAID appuie l’accès à l’éducation de base pour les filles et les garçons.
USAID Mali

 

Les programmes de l’USAID améliorent la qualité de l’instruction au niveau des premier et second cycles de l’enseignement fondamental et assurent la promotion de l’emploi des jeunes déscolarisés/non scolarisés. Suite aux élections démocratiques et pacifiques et à la prestation de serment du Président Ibrahim Boubacar Keïta le 4 septembre 2013, elle a commencé à coopérer avec les nouvelles autorités de la République du Mali afin de reprendre son aide d’une manière plus générale, notamment au titre des programmes d’éducation et de gouvernance, tout en adaptant les activités en cours aux priorités gouvernementales.

Les investissements à long terme de l’USAID dans l’éducation ont permis d’enregistrer d’importants résultats :

  • la formation d’enseignants et d’enseignantes pour 2 500 écoles afin d’assurer le passage à un nouveau programme en langue maternelle mis au point dans le cadre d’un partenariat entre l’USAID et le Gouvernement de la République du Mali. Ils ont reçu du matériel pertinent et facile à comprendre qui favorise un apprentissage théorique sensible aux questions de genre et axé sur les compétences
  • le renforcement de la responsabilité de la direction des écoles en appuyant 600 associations de parents-enseignants et neuf ONG locales, en veillant à ce que les livres, tables et matériels didactiques parviennent aux enseignants et élèves cibles, tout en renforçant la participation des parents à l’éducation de leur enfants ; et
  • la couverture de 3 993 jeunes déscolarisés/non scolarisés et sans emploi des deux sexes (1 766 garçons ; 2 227 filles) ; la formation universitaire et professionnelle. Le pourcentage des jeunes analphabètes testés qui participent au Projet d’Appui aux Jeunes Déscolarisés/Non scolarisés de l’USAID a baissé, passant de 79% (85% de garçons ; 71% de filles) au départ  à 48% (59% de garçons ; 36% de filles) à mi-parcours, tandis que le pourcentage des jeunes semi-lettrés a augmenté, passant de 21% (15% de garçons ; 29% de filles) à 52% (41% de garçons ; 64% de filles) au cours de cette même période.

Last updated: December 22, 2014

Share This Page